Mardi 16 Rabii 2 1442 - 1 décembre 2020
Français

Le sens de l'affirmation selon laquelle reconnaître un attribut à Allah implique la négation de son contraire

241200

Date de publication : 07-07-2017

Vues : 1879

Question

Quand Allah écarte de Son Entité sublime un attribut comme la mort, par exemple , cela implique l'affirmation de son contraire qui est une vie éternelle. Mais que faire quand Il Se donne un attribut? Faut-il écarter de Lui le contraire?

Résumé de réponse

            Compte tenu d ce qui précède , les attributs qu'Allah Très -Haut S'est donné  doivent Lui être reconnus  tout en excluant leurs contraires en termes d'attributs d'imperfection.

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Premièrement, les attributs qu'Allah écarte de Lui-même impliquent deux choses. L'une consiste dans l'inexistence de l'attribut concerné tandis que l'autre réside dans l'affirmation de son contraire.La parole d'Allah Très-haut:  Ton Maître ne lèse personne.  (Coran,18:49) écarte l'injustice d'Allah et partant Lui attribue parfaitement le contraire puisque le Transcendant ne lèse personne à cause de la perfection de Sa justice.

La parfaite affirmation du contraire qui découle de la négation de certains attributs est que toute négation qui n'implique aucune affirmation aboutit au néant . Puisque celui-ci ne véhicule rien de parfait, Allah ne peut pas l'utiliser dans l'affirmation de Ses attributs.

Cheikh al-Islam Ibn Taymiya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde ) écrit:"Il convient de savoir que la négation ne véhicule rien de louable ni de parfait à moins qu'elle n'implique une affirmation. Car, à elle seule ,elle ne renferme rien de louable ni de parfait. La négation absolue renvoie à l'inexistence totale.Celle-ci n'est rien. Or, ce qui n'est rien n'est rien, comme on dit! Aussi ne peut-il véhiculer ni louange ni perfection. La négation absolue s'applique àl'impossible et à l'inexistant . Or ni louange ni perfection ne peuvent être attribué à ce dernier.

Voila pourquoi l'ensemble des attributs qu'Allah S'est donné implique une affirmation laudative.C'est notamment le cas dans Sa parole:  Allah!Point de divinité à part Lui, Le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même "al-qayyoum.Ni somnolence ni sommeil ne le saisissent. À Lui appartient tout ce qui est Dans les cieux et sur la terre.Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur future. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut . Son Trône déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine.  (Coran,2:255).La négation de la somnolence et du sommeil implique l'affirmation d'une vie parfaite. Cette négation explique Sa perfection dans Ses attributs de Vivant et Suffisant. L'expression "Leur sauvegarde ne Lui est pas difficile." signifie que cela ne constitue pas une lourde charge pour Lui.Ce qui revient à affirmer Satrès parfaite puissance qui est complètement différente de celle de la créature.En effet, celle-ci exerce difficilement sa puissance sur son objet. Ce qui en montre l'imperfection et le caractère défectueux.

Il en est de même de Sa parole:"..Rien ne Lui échappe fut-il du poids d'un atome dans les cieux. Comme sur la terre..   (Coran,34:3) car la négation du fait qu'une chose quelconque puisse Lui échapper est une affirmation que Sa science s'applique à tout atome de la terre et dans le ciel…etc.  Extrait de Madjmou al-fatwa (3/35-36).

Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde ) a écrit:"En écartant quelque chose de Lui-même, Allah entend expliquer que cela n'existe pas et que c'est son contraire qui s'atteste parfaitement.Car Il ne nie pas pour le simple fait de nier. Car la seule négation ne renferme rien de parfait , à moins qu'elle n'implique un élément qui renvoie à la perfection. Il en est ainsi parce que la négation aboutit à l'inexistence qui n'est rien et partant ne représente aucune perfection. Il s'y ajoute que la négation peut traduire l'inaptitude de son objet.Dans ce cas, elle ne traduit rien de parfait. C'est le cas quand on dit:  Le mur ne commet aucune injustice.  La négation peut encore traduirel'incapacité de faire....Dans ce cas, elle révèle un défaut." Extrait de al-quwaaid al-mouthlaa fii sifaati Allah wa asmaihi al-hiusnaa (p.23) Voir encore taqriib at-Tadmouriyya par Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah Lui accorder Sa miséricorde) (p.47-50)

Deuxièmement, les attributs affirmatifs qu'Allah S'est donné impliquent les deux choses sus indiquées , à savoir qu'Allahle Puissant et Majestueux les possède et que leurs contraires Lui sont exclus puisqu'Il les Transcende.

À ce propos , cheikh la-Islam Ibn Taimiya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) écrit:   Le Fidèle doit affirmer ce qu'Allah aime qu'on Lui attribue en terme d'attributs parfaits et écarter de Lui ce qu'Il aime qu'on Lui écarte en termes d'attributs contraires aux premiers.  Extrait de At-Tadmouriyya.p.4.

Il poursuit ailleurs :"La tradition orale (de l'islam) Lui attribue les meilleurs noms et les attributs parfaits. La même tradition exclut le contraire,notamment l'existence de l'égal ou pareil d'Allah. En effet, affirmer une chose c'est écarter son contraire et ce qui en découle." Extrait de Madjmou al-farawa (3/84).

Cheikh Youssouf al-Ghafis (Puisse Allah le protéger ) écrit:"La règle qui régit ce chapitre est que tout texte allant dans le sens de l'affirmation indique, au-delà de celle-ci , la sanctification. Cette dernière est de deux sortes: la première est d'ordre généraltandis que la seconde a un caractère particulier. La sanctification que nous entendons affirmer à travers les textes d'affirmation embrasse tout puisqu'il s'agit d'affirmer la transcendance du Créateur par rapport à tout ce qui ne convient pas à Lui.Quant à la sanctification restreinte, elle porte sur un attribut. Autrement dit, quand Allah dit:    Il est omniscient.  (Coran ,57:3) on en déduit qu'Il transcende l'ignorance. Le verset porte sur cette sanctification et s'étend au-delà à la sanctification générale. En effet, Celui qui sait tout est (nécessairement le Premier et le Dernier. Il est le Maître…  .Tout text affirmatif indique l'exclusion de la ressemblance et de l'égalité.Du coup, il englobe les sanctifications générale et particulière.  Extrait de charh ad-Tadmouriyya.

Allah le sait mieux

Source: Islam Q&A