Jeudi 16 Djoumada 2 1440 - 21 février 2019
Français

Comment le musulman peut il se débarrasser des mauvaises moeurs et se parer des bonnes moeurs?

question

J’ai un très mauvais caractère. Je maltraite ma mère et la mets toujours en colère. Parfois j’affiche de belles moeurs mais la plupart du temps je fais le contraire. Comment pourrais-je m’améliorer? Quelles sont les choses qui me facilitent le bon traitement de mes père et mère et l’acquisition de belles moeurs? Serai-je châtié si mes moeurs restent mauvaises? L’acquisition de belles moeurs est elle surérogatoire? Quand je m’efforce d’améliorer mes moeurs , j’ai le sentiment de verser dans l’hypocrisie et de commettre un cheik mineur. Comment faire pour persévérer dans l’effort d’acquisition de belles moeurs avec sincérité envers Allah? 

texte de la réponse

Louanges àAllah

Premièrement, le bon caractère pèse très lourd sur la balance des actes au jour de la Résurrection. Celui qui possède le meilleur caractère sera le plus proche du Messager d’Allah au jour de la Résurrection. (Rapportépar at-Tirmidhi,2018) et déclarébon par lui. D’après Djaber, le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit:  Certes, ceux d’entre vous que j’aime le plus et qui seront installés plus près de moi au jour de la Résurrection sont ceux d’entre vous qui possèdent le meilleur caractère. (Déclaréauthentique par al-Albani dans Sahih at-Tirmidhi
Al-Bokhari (6035) et Mouslim (2321) ont rapportéd’après Abdoullah ibn Amre que le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit:  Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui possèdent le meilleur caractère. An-Nawawi (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) a dit: Le hadith prône l’acquisition du bon caractère et explique la vertu que possède celui qui y arrive car c’est une qualitédes prophètes d’Allah et Ses saints. Al-Hassan al-Basri dit:  le vrai bon caractère réside dans la générosité, dans l’hilaritéet dans le fait de s’empêcher de nuire. 

Al-Qaadi Iyadh dit:  C’est la belle fréquentation des gens, leur affection, l’adoption àleur égard d’une attitude marquée par la tendresse, par la tolérance, par la clémence,par l’endurance en cas de difficulté, par l’abandon de la manifestation de l’orgueil et de complexe de supérioritéet par le fait d’éviter de les traiter avec dureté, colère et esprit de vengeance. 

Deuxièmement, la maltraitante des père et mère fait partie des péchés majeurs. Celui qui le commet ne connaitra le bonheur ni ici-bas ni dans l’au-delà. C’est un devoir pour le musulman et pour la musulmane de bien traiter leurs pères et mères dans la mesure du possible et de s’éloigner de tout ce qui suscite leur colère, notamment leur désobéissance et la rupture avec eux. Voir la réponse donnée àla question n°35533et àla question n° 104768

Troisièmement, il est possible d’améliorer et de parfaire son caractère par les moyens que voici:

-la connaissance du bon caractère et de la récompense qu’il génère ici-bas et dans l’au-delà;
-la connaissance du mauvais caractère et ses conséquence en termes de rétribution et de mauvais effets;
-la lecture des biographies des ancêtres pieux et des conditions de vie des bons;
-s’éloigner de la colère, se parer de la patience et apprendre àse maîtriser et àéviter la précipitation;
-rejoindre la compagnie des gens dotés d’un bon caractère et s’éloigner des gens de mauvais caractère;
-s’entraîner àacquérir un bon caractère, s’y habituer et s’y exercer avec patience. A ce propos, un poète dit:

Apprends àte comporter en généreux pour en faire une habitude

Tu ne verras jamais un généreux qui n’aura pas appris àl’être.

-Enfin, demander àAllah Très-haut de nous aider àaméliorer notre caractère car le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) disait dans ses invocations:  Seigneur, tu m’as donnéun beau physique. Donne-moi un beau caractère. (Rapportépar Ahmad,24392 et vérifiépar les réviseurs du Mousnad et jugéauthentique par al-Albani dans Sahih al-Djame,1307.

Quand le musulman trébuche et fait preuve d’un mauvais caractère dans une situation donnée, il doit s’empresser às’excuser et réparer ce qu’il a endommagéet se résoudre às’amender. Quand il améliore son caractère , il le fait pour se conformer àl’ordre d’Allah Très-haut , pour obtenir Son agrément en suivant l’exemple du Messager d’Allah. C’est ainsi qu’il doit se comporter dans toutes les pratiques cultuelles. Il n’améliore pas son caractère pour que les gens lui fassent des éloges car, dans ce cas, il se priverait de la récompense (divine ) et mériterait un châtiment pour avoir cédéàl’hypocrisie.

De même que le musulman doit s’efforcer àêtre sincère dans tous ses actes cultuels, il doit se comporter de la même manière quand il cherche àaméliorer son caractère. Qu’il se préoccupe ce faisant de l’ordre qu’il a reçu d’Allah, de l’examen des comptes, de la balance, du paradis et de l’enfer. Qu’il sache que les gens ne pourront ni lui être utilise ni lui être préjudiciable en quoi que ce soit. Se souvenir de l’au-delàfait partie des plus importants facteurs qui aident le musulman àrester sincère envers Allah le Très-haut.

Quatrièmement, voici des choses aident àbien traiter les pères et mères:

-la connaissance de leurs droits , de leurs mériteset des sacrifices qu’ils ont consentis pour nous assurer une vie heureuse;

-la connaissance des textes religieux qui exhortent àbien traiter ses père et mère et incitent àadopter un tel comportement ainsi que les textes qui nous mettent en garde contre leur maltraitance et expliquent ce qui en découle en termes de sanction ici-bas et dans l’au-delà;

-savoir que le bon traitement des père et mère fait partie des plus importantes causes de l’obtention du même traitement de ses propres enfants et que leur maltraitance entraîne le même comportement de la part des enfants de son auteur;

-étudier les biographies des pieuses genspour apprendre le bon traitement qu’ilsréservaientàleurs pères et mères;

- lire les livres et traités relatifs au bon traitement et àla maltraitance des pères et mères et écouter les cours religieux qui évoquent ce sujet;

- offrir des cadeaux, prononcer de beaux mots, afficher un visage radieux , multiplier les invocations et leur rendre hommage, tout cela procède du bon traitement des parents. Voir àtoutes fin utile la réponse donnée àla question n°101023.

- Allah le sait mieux.

Envoyer les observations