Lundi 11 Rabii 1 1440 - 19 novembre 2018
Français

Il commet l’erreur de partir précipitamment dès le 11e jour

question

Comment juger le pèlerin qui omet la lapidation des djamras au cours du 12e jour pour s’être précipité à partir (plus tôt) sans avoir fait la circumambulation d’adieu ?

texte de la réponse

Louanges à Allah

Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : «Son pèlerinage est valide car il n’y manque aucun de ses piliers. Cependant le pèlerin concerné a omis trois devoirs, s’il n’a pas passé la nuit du 12e jour à Mina. Le premier devoir consiste à passer la 12e nuit à Mina. Le deuxième consiste dans la lapidation des djamras au cours du 12e jour. Le troisième est la circumambulation d’adieu. Pour compenser chacun des devoirs, il faut procéder à un sacrifice expiatoire à La Mecque au profit des pauvres locaux. » Voir fatwa arkane al-islam, p. 566 ?

Celui qui omet un des devoirs du pèlerin est tenu de faire un sacrifice animal à La Mecque et en distribue la viande aux pauvres.

Envoyer les observations