Vendredi 25 Rabii 1 1441 - 22 novembre 2019
Français

Quel traitement à proposer à celui qui éprouve parfois de la paresse par rapport à la prière?

question

Je suis un jeune musulman croyant en Allah, en Son messager et en Ses livres.Allah en soit loué.Mais , il m’arrive parfois d’éprouver de la paresse par rapport à la prière.Je voudrais une solution ou une méthode pour traiter ma paresse.Il faut savoir que je veux bien trouver une solution en dépit de la forte incidence  de la ruse satanique.

texte de la réponse

Louanges à Allah

Il n’est pas concevable qu’on néglige ou abandonne la prière tout  croyant réellement en Allah, en Ses messagers et en Son livre, et tout en croyant en la prescription de la prière considérée comme le plus important pilier de l’islam  après les deux attestations de la foi. Bien au contraire, un tel croyant  n’apprécie la vie et ne trouve quiétude et confort que dans l’accomplissement régulier de ce rite important.

Plus la foi du fidèle se solidifie , plus grande sera sa préoccupation des prescriptions divines.C’est une conséquence de sa foi.Cela étant, la méthode qui vous permet de perpétuer la prière se résume en ce qui suit:

Premièrement, il faut croire résolument en son statut de prescription divine qui en fait le plus important pilier de l’islam, et savoir que celui qui l’abandonne encourt une grave menace parce qu’il devient un mécréant exclu de l’islam selon l’un des deux avis émis par les ulémas sur la question et qui repose sur de nombreux arguments, notamment la parole du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui): « Certes, seule pratique de la prière met l’homme à l’abri de l’associanisme et de l’infidélité. » (Rapporté par Mouslim, 82) et sa parole: « L’engagement qui me lie à eux repose sur la pratique de la prière.Celui qui l’abandonne est un mécréant. » (Rapporté par at-Tirmidhi, 2621) et par an-Nassai,463 et par Ibn Madjah,1079 et jugé authentique  par al-Abani dans Sahihi Tirmidhi.

Deuxièmement, il faut savoir que le retardement de la prière par rapport à son heure est l’un des péchés majeurs selon la parole du Très-haut: « Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition. » (Coran,19:59)

Pour Ibn Massoud, le terme ghay (traduit par perdition) désigne une profonde vallée de la géhenne  où pousse une végétation au goût repassant.Sous ce rapport, le Très-haut dit: «Malheur donc, à ceux qui prient  tout en négligeant (et retardant) leur prière.  » (Coran,107:4-5)

Troisièmement, veiller à accomplir les prières avec les autres fidèles dans les mosquées.Il ne faut en négrier aucune quant on sait que l’accomplissement de la prière à la mosquée est un devoir, selon le plus juste des deux avis émis par les ulémas sur la question, avis  fondé sur de nombreux arguments , notamment la parole du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui): « Quiconque entend l’appel à la prière et n’y répond pas , n’aura pas prié justement , à moins d’être excusé. » (Rapporté par Ibn Madjh (793) et par ad-Daraqoutni et par al-Hakim qui l’a déclaré authentique comme al-Albani l’a jugé authentique dans Sahihi Ibn Madjah.

Mouslim a rapporté d’après Abou Hourayrah qu’un aveugle s’est présenté au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) et lui a dit: « je n’ai pas de guide pour me conduire à la mosquée..»Et puis il a demandé au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) de lui permettre de prier chez lui.Ce qu’il a obtenu. Mais quand il s’était éloigné , il l’a fait appeler pour lui dire:

-« Est-ce que tu entends l’appel à la prière? »

-« Oui. »

-« Réponds alors. » ( Mouslim, 653) Il existe d’autres arguments . Voir la réponse donnée à la question n°40113

Quatrièmement, espérer à travers sa pratique assidue faire partie des Sept qu’Allah abritera sous Son ombre..Car en fait partie « un jeune ayant grandi dans la pratique du culte de Son Maître .. » et « un homme dont le coeur reste attaché aux mosquées » (Al-Bokhari, 660 et Mouslim, 1031)

Cinquièmement, tenir compte de l’énorme récompense qui résulte de son accomplissement en groupe.A ce propos, on trouve dans les Deux Sahih  un hadith d’Abou Hourayrah selon lequel le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « La prière qu’un homme accomplit en groupe est multipliée 25 fois comparée à celle qu’il accomplit chez lui ou dans son commerce.S’il fait bien ses ablutions puis se rend à la mosquée dans le seul but d’y accomplir la prière, chaque pas qu’il franchit lui vaut un grade de plus et un péché de moins.Quand il aura prié, les anges ne cesseront de prier pour lui aussi long temps qu’il restera dans son lieu de prière en disant: Seigneur, bénis-le.Seigneur, aie pitié de lui. » L’un d’entre vous est en prière pendant le temps il attend la prière suivante. » (al-Boukhari, 647) et Mouslim,649)

Mouslim a rapporté d’après Outhman ibn Affan qu’il avait entendu le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) dire: «Quiconque fait ses ablutions parfaitement  puis va accomplir la prière prescrite en groupe ou à la mosquée, aura ses péchés pardonnés par Allah. » (Mouslim (232)

Sixièmement, apprendre les vertus de la prière et le péché qui résulte de sa négligence et de l’envisager avec paresse.A cet égard, nous vous conseillons en premier lieu de lire le livre intitulé: as-salaatou lima dhaa?  ou la prière pourquoi? de Cheikh Muhammad ibn Ismail al-Muqaddam et d’écouter la conférence sur le thème: limaa dhaa lai tu salii?  ou pourquoi ne pries-tu pas? par Cheikh Muhammd Houssein Yacoub. Cela vous profitera énormément  s’il plait à Allah.

Septièmement, se choisir des amis pieux qui s’intéressent à la prière et s’en acquittent justement et s’éloignent de son contraire .Car l’individu a tendance à imiter son compagnon. »

Huitièmement, s’éloigner des péchés et des actes de désobéissance  dans tous les aspects de votre vie et vous conformer aux dispositions religieuses régissant vos relations avec les autres , en particulier les femmes.En effet, les actes de désobéissance sont les plus puissants facteurs qui annihilent l’envie du fidèle de s’adonner au culte et favorisent la domination de Satan sur lui.

Nous demandons à Allah de nous insérer tous parmi Ses fidèles pieux et Ses Elus privilégiés.

Allah le sait mieux.

Envoyer les observations