Dimanche 10 Rabii 1 1440 - 18 novembre 2018
Français

La célébration de la nuit du Voyage nocturne et de l’Ascension 

question

Comment juger la célébration de la nuit du Voyage nocturne et de l’Ascension correspondant à la 27e nuit de Radjab?

texte de la réponse

Louangesà Allah

Le Voyage nocturne et l’Ascension font partie des immenses signes d’Allah qui attestent la véracité de Son Messager, Muhammad (Bénédiction et salut soient sur lui) et l’importance du rang qu’il occupe auprès d’Allah le Puissant et Majestueux. L’évènement fait encore partie des indices de l'éblouissante puissance divine et de la transcendance d’Allah par rapport à toute Sa créature. Allah, le Transcendant et Très-haut a dit: Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muḥammad], de la Mosquée Al-Ḥarāmà la Mosquée Al-Aqṣādont Nous avons béni l’alentour, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C’est Lui, vraiment, qui est l’Audient, le Clairvoyant  (Coran,17:1)

Il a été rapporté de manière concordante que le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) fut élevé aux cieux et que leurs portes lui furent successivement ouvertes jusqu’à ce qu’il dépassât le 7e ciel et que Son Maître Transcendant lui adressa les propos qu’il voulut lui communiquer.

Allah le Transcendant lui prescrit 50 prières au début. Et puis, notre Prophète , Muhammad, ne cessa des retourner auprès de Lui, histoire de solliciter un allègement jusqu'à obtenir la réduction du nombre des prières à 5. Depuis, les prières sont maintenues à 5 multipliées par 10 à la récompense car un bon acte en vaut dix. Allah soit loué et remercié pour tous Ses bienfaits.

La nuit au cours de laquelle le Voyage nocturne et l’Ascension eurent lieu n’est pas située par des hadiths authentiques ni en Radjab ni en dehors de ce mois. Tout ce qui a été reçu sur sa précision n’estpas attribuable de manière vérifiée au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) selon les spécialistes du hadith. C’est sûrement par Sa sagesse qu’Allah l’a fait oublier aux gens.A supposer que la nuit soit désignée spécifiquement, il ne serait pas permis aux musulmans de lui réserver un acte cultuel quelconque ni de la célébrer. Car le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) et ses compagnons ne l’ont pas célébrée et ne lui ont consacré aucune activité.

Si sa célébrationétait instituée par la religion, le Messager (Bénédictin et salut soient sur lui) l’aurait expliqué à la Communauté  musulmane soit par l’acte, soit par la parole. Si cela avait eu lieu, on l’aurait largement connu car les compagnons (P.A.a) l’auraient rapporté. En effet, ces derniers ont rapporté de leur Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) tout ce dont la Communauté a besoin. Ils n’ont commis aucune négligence en matière de religion.Bien plus, ils furent les précurseurs en tout bien.Si la célébration de cette nuit était instituée, ils auraient été les premiers à le faire.

Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) étaient le plus bienveillant à l’égard des humains. Il a parfaitement transmis son message et s’est bien acquitté de sa responsabilité.

Si la glorification et la célébration de cette nuit faisait partie de la religion d’Allah, le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) ne l’aurait ni négligé ni omis. Du moment que rien de tout cela n’a eu lieu, on comprend que sa glorification et sa célébration n’ont aucun rapport avec l’islam.

Allah a parfait la religion pour la Communauté et a comblée celle-ci de Ses bienfaits. Il a récusé l’acte de celui qui veut intégrer dans la législation religieuse un élément non autorisé par Allah. C’est dans ce sens que le Transcendant et Très-haut dit Son livre claires notamment dans la sourate du Plateau:  Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous. Si quelqu’un est contraint par la faim, sans inclination vers le péché... alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (Coran,5: 3). Le Puissant et Majestueux dit dans la sourate de la Concertation: Ont-ils des associés qui leur auraient doté d’une législation non agrée par Allah? (Coran,42: 21 )

On a rapporté du Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) dans des hadiths authentiques une mise en garde contre les innovations et une déclaration de leur caractère aberrant , lancée pour attirer l’attention de la Communauté sur leur gravité et pour éviter à ses membres de les commettre.

Fait partie des hadiths en question le hadith rapporté dans les Deux Salih d’après Aicha (P.A.a) selon laquelle le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit:  Quiconque innove dans notre ordre verra son innovation rejetée.  La version de Mouslim dit:«  quiconque accomplit une oeuvre contraire à notre ordre la verra rejetée. On toujours dans le Salih de Mouslim ce hadith de Djaber selon lequel : «  Le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) disait dans son sermon du vendredi:  Adonques, le meilleur discours réside dans le livre d’Allah et le meilleur enseignement reste celui de Muhammad (Bénédiction et salut soient sur lui) et les innovations demeurent les pires des choses et toute innovation est une aberration.  An-Nassai ajoute grâceà une bonne chaîne de rapporteurs: Toute aberration conduit en enfer. 

On trouve dans les Sunan un hadith d’Irbaadh ibn Saria (P.A.a) dans lequel il dit:« Le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) nous adressa un sermon si émouvant que nos coeurs furent attendris et nos yeux remplis de larmes…Nous lui dîmes: messager d’Allah, on dirait que c’est un sermon d’adieux…Fais-nous alors une recommandation….  Je vous recommande la crainte d’Allah et l’écoute et l’obéissance, même si vous aviez un esclave comme chef. Celui d’entre vous qui vivra long temps verra beaucoup de divergences. Restez accrochésà ma Sunna et à celle des califes bien guidés venus après moi. Cramponnez vous y et évitez les choses innovées (en religion) car toute  chose innovée est une innovation et toute innovation est une aberration. 

Les hadiths qui vont dans ce sens sont abondants. Il a été rapporté de façon sure d’après les compagnons du Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) et des ancêtres pieux venus après eux des avertissements solennels contre les innovations. C’est parce que celles-ci viennent s’ajouter à la religion. Ce qui revient à légiférer sans se référerà Allah, donc à s’assimiler aux Juifs et aux Chrétiens qui apportent des ajouts à leurs religions et y introduisent des pratiques non autorisées par Allah.

L’acceptation des innovations implique la reconnaissance de l’imperfection de la religion musulmane et son accusation d’être imparfaite. Or, il est connu qu’une telle attitude entraîne un des dégâts immenses et des conséquences désastreuses , et , de surcroit, elle se heurte à la parole d’Allah le Puissant et Majestueux :  Aujourd’hui, J’ai parachevé votre religion pour vous.  et contredit nettement les hadiths du Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) qui nous mettent en garde contre les innovations et nous les rendent répugnantes.

 J’espère que les arguments que nous avons cités suffisent et convainquent celui qui cherche la vérité qui sou tend la contestation de cette innovation. J’entend parler de celle qui consiste à célébrer la nuit du Voyage nocturne et de l’Ascension. On en a avertis et l’on a expliqué qu’elle n’a aucun rapport avec l’islam.

Puisqu’Allah nous a fait obligation de donner des conseils aux musulmans et de leur expliquer ce qu’Allah a établi en matière de religion et nous a interdit la dissimulation du savoir, j’ai pensé qu’il fallait avertir mes frères musulmans contre cette innovation si répandue dans les villes que certains la prennent pour une partie intégrante de la religion.

C’est seul à Allah que l’on demande d’améliorer les conditions de vie de tous les musulmans, de les assister à bien comprendre la religion et à s’accrocher irréversiblement à la vérité et à se démarquer de tout ce qui lui est contraire. En effet , Il le seul à enêtre capable.

Puisse Allah bénir et saluer Son esclave et Messager , notre Prophète Muhammad , sa famille et ses compagnons.

Source: Son éminence cheikh Abdoul Aziz ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde)

Envoyer les observations